Présentation

Après le décès d’un membre de ma famille, je me suis posée la question, que faire pour bien faire avec les cendres, les disperser, les mettre dans un colombarium, les partager avec les autres membres de la famille ? C’est de là que m’est venue l’idée ….

Comment garder près de moi et discrètement la personne chère à mon cœur ? Ensuite, lors d'un voyage dans le sud de la France un 14 juillet, il est arrivé une chose incroyablement triste, l'attentat de Nice, nous sommes arrivés au petit matin sur place et ce fut l'effondrement... Un attentat a eu lieu, notre hôtel était non loin de ce drame, je ne vous raconte pas la tristesse qu'il y régnait, le lendemain et les jours suivants.


Rue Octave Battaille, 172
7971 Beloeil (Hainaut), Belgique

Des rassemblements ont été organisés en leurs mémoires et là aussi je me suis dit, comment garder un peu de ces personnes près de leurs familles est ce qu'avoir un peu de l'être perdu près de soi ferait du bien… pour moi …OUI, cela me ferait du bien…

J'y ai réfléchi des jours et parfois les nuits tellement que cela m’attristait. De cette tristesse qui m'envahissait....

Mon idée est venue, faire des objets de déco avec les cendres incorporées du défunt, jolies, modernes, passe partout, dont on ignorerait qu'ils comportent des cendres, le fait de les intégrer dans le verre, on évite ainsi de les perdre. Avoir un petit bout !!! des êtres aimés prêt de soi rassure. D’autres idées me sont venues, mais je vous en parlerais par la suite. Mon but est de perpétuer la mémoire.

Mon but est de perpétuer la mémoire.


Gérante de CESTTOI.be